Australie : Western Australia (part 1)

Perth et environs

(photos part 1)

Nous sommes arrivés à l’aéroport de Perth le 4 décembre.

Arrivée à Perth - Besoin de sommeil
Arrivée à Perth : crevés !

De Singapour, le vol fut très bref (6h dont 1h de retard) à comparer aux 13 heures du Paris-Singapour. 1er constat à l’arrivée : Il fait frais ! La transition avec la chaleur humide et étouffante de Singapour est saisissante. Non, en Australie il ne fait pas toujours chaud. Et un cliché de moins, un !
On ne va pas en rajouter sur cet aspect, vu la différence de température avec la France à cette même période 😉 mais bon, on a dû se couvrir en arrivant.

Perth

Nous avions prévu nos deux premières nuits sur Perth en auberge de jeunesse, histoire d’avoir un point de chute avant de partir vers notre premier woofing… Ce fut une expérience qu’il y a peu de chance que nous renouvelions ! Nous étions plus que fatigués après les différents vols et les quelques jours à Singapour mais nous ne pouvions malheureusement espérer dormir là où nous sommes arrivés ! Entourés d’une joyeuse bande de backpackers dans notre auberge, Quentin n’a pas fermé l’œil durant les 2 nuits et en est sorti quelque peu énervé (164 dollars la blague, tout de même…).

Cependant, ces 2 jours étaient l’occasion pour nous de nous familiariser avec le pays, et quelle ne fut pas notre surprise lorsque nous avons découvert que tous les commerces ferment à 17h tous les jours de la semaine, sauf le vendredi. Autant dire que notre virée shopping du samedi a tourné court ! Nous sommes repartis sans courses, sans carte sim, et sans espoir !!!

L’idée de ces 2 premiers jours d’acclimatation était aussi de trouver la voiture de nos rêves qui nous permettrait de sillonner l’Australie d’Ouest en Est. Nous avons eu l’occasion de tester 2 voitures en passant par un site de petites annonces (« Gumtree », le « Leboncoin » local). Ces 2 essais ne furent pas concluants et l’adaptation à la conduite australienne ne fut, pour ainsi dire, pas instantanée… Le fait de passer d’une Polo manuelle à, par exemple, une Mitsubishi Magna automatique avoisinant les 4 mètres 60 de long, avec le volant à droite, impliqua des petits moments de crispation, des freinages qu’on pourrait qualifier de secs, des débordements de lignes blanches, mais surtout, une utilisation excessive des essuie-glaces lorsqu’on souhaite tourner !

Tant pis pour Perth, nous trouverons le véhicule plus tard.

Swan Valley

Dès le dimanche 6 décembre, nous partons (enfin !) de notre auberge avec nos sacs sur le dos pour prendre le train qui nous emmène à Guildford, station où nous attend Gordon, notre hôte, qui nous amène au premier woofing : Une guesthouse au cœur de la Swan Valley.

Guesthouse2
Intérieur guesthouse

Première impression : la maison est IMMENSE ! Il y a l’entrée, qui fait réception, le premier salon détente, l’espace bar/billard, le deuxième salon avec TV satellite, la cuisine avec la salle à manger, une salle de musique avec instruments à disposition dont un piano… Pour se rendre compte à peu près de la taille, chaque pièce représentait en gros notre appartement en France ! Bref, nous sommes contents d’arriver à Swan Valley, « The valley of taste » comme ils disent. Une région pleine de vignes et de produits locaux tels que du miel, du chocolat ou des olives. Enfin nous ne sommes pas complètement perdus loin de notre belle France et ses multiples terroirs et produits locaux.

Cette semaine de woofing ne fut pas bien difficile, nous avions accès à tout (piscine, jardin, billard,…) et nous étions comme chez nous (même si de temps en temps, on prenait du temps pour se retrouver !). Ce fut également l’occasion pour nous de rencontrer une guest, Colleen, avec qui nous avons discuté de différents sujets (les australiens qui s’endettent, la colonisation de l’Australie, Fremantle…) lors du petit déjeuner. Cette femme vient de temps en temps dans cette guesthouse pour visiter sa famille et nous avons été complètement estomaqués quand nous nous sommes rendus compte qu’elle nous avait laissé un mot au petit matin pour nous inviter chez elle en nous laissant son adresse et son numéro de téléphone pour pouvoir la contacter si nous passons du côté de Canberra !

Durant cette semaine, Gordon et Beth nous ont prêté leur voiture ce qui nous a permis de nous déplacer pour aller en voir une autre, une Mitsubishi Magna Wagon que nous avons achetée.

Notre moyen de locomotion australien
La plus belle de toutes !

Un magnifique carrosse que nous avons équipé au fur et à mesure en prévision de nos quelques jours de camping à venir.

Une fois véhiculés nous avons surtout enfin pris le temps de visiter les environs, se faire une première plage, une première ballade dans le bush, visiter la ville de Fremantle… bref, commencer notre voyage en Océanie !

Anecdotes :

    • Trappe à essence : Première station-service et premier dilemme : Comment diable s’ouvre la trappe à essence ??! Face au désarroi de 2 nigauds, la souriante et aimable pompiste vint à la rescousse en expliquant que sur la plupart des voitures en Australie, pour ouvrir la trappe, il suffit d’appuyer sur un loquet à l’intérieur de la voiture du côté conducteur… Oh joie, la trappe s’ouvrit devant nos yeux ébahis ! Le voyage, jusqu’au bout de la pompe à essence…
    • Incident voiture Gordon (le 1er jour où on lui emprunte, comme par hasard…) : A l’arrêt, sur le parking d’un supermarché, nous cherchons tranquillement notre chemin sur un plan quand soudain, un camping-car passe et nous fait chavirer la voiture ! Le conducteur ne s’était pas rendu compte qu’il avait laissé déplié son marche pied, ce qui abima la peinture de la voiture de Gordon de la portière conducteur jusqu’au pneu ! L’air penaud, nous sommes rentrés chez Gordon et Beth en espérant ne pas se faire renier jusqu’à la fin des temps… Mais nous sommes en Australie, le seul mot de Gordon fut « It’s not a big deal ».
    • Kangourou sur la terrasse : La vidéo parle d’elle-même ! Les kangourous se croient vraiment tout permis dans ce pays, il n’y a plus de respect !

Voir nos vidéos en Australie

4 réflexions sur « Australie : Western Australia (part 1) »

  1. Bonjour à tous les deux et tout mes voeux pour cette année 2016 je viens de découvrir votre site
    Et nous voyageons avec vous je pensais que vous resriez plus longtemps sur Singapour je vous embrasse très fort et vous attend avec impatience À bientot papa

    Aimé par 1 personne

    1. Merci pour ton message. Bonne année également ! Singapour n’était qu’une escale pour nous mettre en appétit concernant l’Asie ! On arrive bientôt, ça se rapproche à une vitesse incroyable, nous ne voyons pas le temps passer ici. J’espère que tu nous as concocté un programme extraordinaire pour découvrir les différents cailloux du Pacifique ! Bisous et à très vite

      J'aime

      1. On s’en occupe mais en ce moment j’ai un petit problème pour vous recevoir dignement
        et les travaux qui devaient être finis pour fin Décembre ne sont pas encore commencé bon je
        sais que chez nous c’est pas des rapides mais quand même!!! Je vous embrasse très fort et
        profitez en bien c’est vrai que tout passe si vite à très bientôt
        Papa.

        J'aime

      2. Ils ont jusqu’à fin mars pour se bouger ! Bises

        J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :
search previous next tag category expand menu location phone mail time cart zoom edit close