Astuces de femme

La perfection au naturel
La perfection au naturel

Espace réservé aux femmes.

Quand on est une femme, de nombreuses questions, totalement en décalage avec la beauté du tour du monde s’offre à nous.

Questions récurrentes : 

Sans parler maquillage, coiffure, …

L’épilation en tour du monde

Si l’idée de ressembler à Chewbacca ne vous réjouit pas, il va falloir user d’ingéniosité lors d’un voyage en tour du monde.

Chewbacca - épilation
La version naturelle

Bien sûr, pour celles qui ont choisi la solution du laser ou de la lumière pulsée, la question ne se posent pas.

Pour toutes celles qui n’en sont pas encore à ce choix définitif, il faut réfléchir, encore une fois, pratique.

Pour faire simple, 2 choix s’offrent à vous :

  • La cire
  • L’épilateur électrique

Pour la cire, vous voyez-vous réellement devoir la réchauffer, vous en mettre plein les mains et plein les jambes, alors que vous serez en auberge de jeunesse ou chez l’habitant ?

Si la réponse est non, alors l’épilateur électrique s’offre à vous. Cependant, il implique que vous ayez toujours à proximité une prise électrique et des volts suffisants.

Effectivement, ce n’est pas gagné d’avance, je vais tenter l’épilateur électrique et je pourrais vous faire un retour d’expérience d’ici quelques mois.

Retour d’expérience : la pince à épiler est ta meilleure amie ! Et oui, en tour du monde, quand tu es dans ta voiture en mode road trip et en te garant un peu n’importe où pour dormir, n’espère pas en plus avoir l’électricité. Donc un épilateur, oui pour tous les moments où tu es posée, mais surtout une pince pour tous les autres moments (qui peuvent être très longs). Sache que tes longues distances en voiture sont des moments privilégiés pour t’arracher les poils !

Les règles en tour du monde

Ce fabuleux moment, une fois par mois, que toute femme connaît avant la ménopause, nous pose bien des tracas lors d’un voyage.

Certes, chacune a fait l’expérience d’enchaîner les plaquettes de pilule avant de partir en vacances parce que : HORS DE QUESTION D’AVOIR MES REGLES EN VACANCES !

…à la question : Est-ce une bonne idée d’enchaîner les plaquettes de pilule pendant plus d’un an, la réponse est non !

De ce fait, comment s’organiser.

Durant mon voyage, je vais me trouver dans des pays plutôt développés, dans lesquels je ne devrais pas avoir trop de difficulté pour trouver les outils adéquates à ces moments de festivités.

Cependant, nombreuses sont celles qui vont se trouver face à des têtes de merlan frit lorsqu’elles demanderont une boîte de tampons en Asie par exemple.

Le conseil de base :

Faites des réserves ! Oui, cela peut prendre un peu de place, mais voyons le d’un oeil positif, ce n’est pas lourd et ça permettra d’amortir les chutes de votre sac.

Sinon, vos options :

  • Les serviettes : super amorti, isolation totale de votre sac dans cet océan de douceur MAIS, oui, ça prend de la place, et il faut penser que si vous êtes dans des pays tropicaux, avec possibilité de vous baignez facilement…ce n’est pas compatible.
  • Les tampons : votre arme pour pouvoir vous baignez, profiter des espaces humides sans rien ne laisser paraître MAIS, vous n’en trouverez pas dans tous les pays, et vous devrez trouver des espaces hygiéniques pour en changer.
  • Les « cup » : la solution qui semble parfaite. Cet outil permet de ne pas vous soucier de vos règles pendant toute la journée et donc de ne pas avoir de difficulté pour vous changer et pour jeter tout ça MAIS, il est bon de savoir que vous devrez les stériliser, au moins une fois par cycle. Cela veut dire qu’il faudra trouver le moyen d’emprunter la casserole de quelqu’un dans une auberge de jeunesse, un hôtel, un woofing-> cela peut mener à un grand moment de complicité…ou de gêne !

Retour d’expérience : aucune difficulté pour trouver tout le matériel partout dans le monde. Néanmoins, ce n’est pas toujours celui dont vous avez l’habitude, donc il ne faut pas jouer les difficiles, par moment, j’ai eu le sentiment de porter des couches tellement les serviettes n’étaient pas fines…mais elles avaient le mérite d’exister.

La contraception en tour du monde

Il existe de nombreux moyens de contraception qui ont chacun leurs avantages et leurs inconvénients. Plus d’informations.
Souvent, il est déterminé avant même que vous envisagiez votre voyage et il est difficile de tout changer avant de partir.

contraception
Contraception en tour du monde

Pourquoi ?

Tout simplement parce qu’il vous faudra prévoir plusieurs RDV chez votre gynécologue pour :

  • demander de changer
  • faire quelques mois d’essai
  • retourner voir la gynécologue pour vérifier que tout se passe bien
  • si ça ne se passe pas bien, trouver un autre moyen
  • refaire tout le cycle…

Bref, si vous y penser sérieusement, alors ce sera peut-être une des premières choses à mettre en place avant de planifier votre tour du monde !

Les possibilités

  •  Pour celles qui ont eu un enfant, le stérilet est votre ami. Pas besoin d’y penser pendant tout votre voyage, vous êtes tranquille. Le mieux est d’y être déjà habituée, certaines ne le supportent pas.

Pour celles qui n’ont pas eu d’enfant, on ne vous proposera certainement pas le stérilet (en tout cas pour ma part, ma gynéco est contre).
Du coup il vous reste :

  • l’implant : celui-ci vous diffusera des hormones tout en vous faisant de jolies cicatrices sur les bras.
  • le préservatif : qu’il soit féminin ou masculin, on en connait les avantages (contraception + MST), et les inconvénients (en avoir sur soi au bon moment…)
  • la pilule : c’est le moyen le plus utilisé en voyage malgré des inconvénients évidents. En effet, il faudra penser à la prendre tous les jours, en décalant les prises, selon les décalages horaires ! Vaste programme que je vais tenter. Je ne manquerai pas de vous faire mon retour d’expérience !

Pour finir, vous pouvez aussi miser sur l’abstinence, chacun fait comme il le souhaite après tout.

Retour d’expérience : aucun raté, pas une seule fois oubliée, si c’est pas du professionnalisme ça ! Bon j’avoue, il y a eu quelques réveils en sursaut pour rectifier le tir, mais ça ne vous est jamais arrivé même en France ?!

Equipement pour une femme

Exit les talons, le maquillage, la petite jupette super féminine… Bonjour les chaussures Salomon super confortables, l’élastique multi fonctions (chouchou, ferme-étui, bracelet au top…), le pantalon 2 en 1 et le tee-shirt anti-sexe qui sèche vite.

Les critères de choix : 

  • léger
  • compact
  • multi-fonctions
  • pratique

En gros, le contraire de la garde-robe de toute femme qui se respecte. Contrairement à ce qu’on pourrait croire, je n’ai jamais autant fait les boutiques que cette année où il a fallu que je m’équipe. Cependant, la liste de mes magasins s’est raccourcie et bizarrement, à aucun moment je ne me suis dis « il est mignon ce haut » !

Bref, j’ai déambulé dans tous les rayons de Décathlon, le Vieux Campeurs, Go sport, Fnac, Leclerc Sport… afin de parfaire un style haut en couleurs (marron, kaki, noir). En soi, voici les choix que j’ai fait (voir tout l’équipement) :

  • chaussures : légères, waterproof, confortables et multi-terrains
  • sac à dos : CONFORTABLE ! A ma taille (1m60), le plus léger possible (2kg max), avec des ouvertures frontales et par le bas pour accéder facilement à toutes mes affaires
  • Habits : légers, sèche rapide, pantalons 2 en 1
  • petit matériel : épilateur électrique, appareil photo compact anti-choc et waterproof

Retour d’expérience : J’AI CRAQUEE !!! Ressembler à un sac en permanence, n’avoir rien pour garder ce petit zeste de féminité, c’est juste une erreur fatale. Donc on peut quand même s’octroyer un petit rouge-à-lèvre (c’est pas pour ce que ça pèse), ainsi qu’un débardeur moins moche que les autres, ça ne va pas vous rajouter 15kg, et surtout ça vous permettra de vous sentir moins pouilleuse de temps en temps.

Trousse de toilette

1 après-shampooing (avec le sel de l’océan, ils vont bien en avoir besoin)
1 rasoir manuel (on ne sait jamais)
1 pince à épiler
1 kit d’élastiques, pinces…
1 eye-liner (pour les grandes occasions !)
1 paquet de tampons + serviettes
1 paquet de lingettes (pour se rafraîchir en toutes circonstances)
1 brosse pliable avec le miroir intégré

Trousse à pharmacie

1 stock de pilules (prendre au moins 2 tablettes en plus)
1 sachet de Monuril 3gr (contre les cystites)

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :
search previous next tag category expand menu location phone mail time cart zoom edit close