Visiter Tours en 1 jour

Vous n’avez qu’un jour pour visiter Tours ? C’est possible, suivez-nous !

Vous êtes sur Tours seulement pour une journée et vous ne savez pas par où commencer ? Nous avons décrit pour vous un petit itinéraire qui vous permettra de ne pas passer à côté des choses incontournables de Tours, tout en profitant d’une journée agréable.

En bonus, vous trouverez aussi à la fin de cet article, tous les lieux où se garer gratuitement 😉 4. Tours - Musée des beaux artsDébut du parcours : les Halles de Tours

Pour commencer, on s’arrête aux Halles afin d’acheter de quoi se faire un bon pique-nique : du pain et des rillettes chez Hardouin !

Une fois les emplettes effectuées, direction l’île Simon par la rue de la Victoire, puis par le Pont Napoléon.

1. Tours - Maison des 3 soeurs Bien repus, il est temps de découvrir le centre ville, on retourne sur nos pas puis on tourne à droite sur la rue Georges Courteline. Ensuite à gauche sur rue Georges Delperier et gauche encore pour emprunter la rue Jules Charpentier. C’est dans cette rue que se trouve la « maison des 3 sœurs », une architecture qui sort complètement de l’ordinaire.

2. Tours - Basilique Saint Martin En continuant sur cette rue, on retombe sur la place des halles, et on continu par la rue Rapin vers la Basilique Saint Martin. Une fois dans cette basilique, il ne faut pas oublier de descendre dans la crypte qui est somptueuse.

Il est temps de remonter la rue des Halles pour se diriger vers le musée des beaux arts, où se trouve un Cèdre du Liban vieux de 200 ans, ainsi que l’éléphant Frietz.

Mais qui est l’éléphant Frietz ?

En fait, dans les années 1900, il y avait un cirque à Tours dans lequel un éléphant faisait le spectacle. Cet éléphant est devenu fou de par sa condition et a réussi à s’échapper de son enclos pour partir dans les rues. Evidemment, un éléphant dans les ruelles, ça crée des dommages, et alors que plusieurs personnes sont mortes écrasées, l’éléphant a été éliminé pour arrêter le massacre. En 1902, Frietz est sorti de piste mais est encore aujourd’hui exposé à Tours.

L’instant animalier passé, on remonte la rue Lavoisier pour tomber, sur notre droite, sur la fameuse Cathédrale Saint-Gatien. Il ne faut pas juste s’arrêter à sa façade gothique, qu’il est d’ailleurs difficile d’immortaliser du fait que la cathédrale est vraiment entourée de petites ruelles, mais aussi s’attarder à l’intérieur qui est impressionnant.

8. Tours - Cathedrale Saint Gatien

En repartant, on peut passer par le petit square devant afin de prendre à droite sur la rue Jules Moinaux et finir sur la rue Colbert. C’est LA rue des restaurants du centre de Tours, c’est l’occasion de faire son repérage pour le soir !

En avançant dans cette rue, on tombe sur la Place Foire le Roi, la place ou on pendait les condamnés. D’ailleurs, à quelques mètres, toujours sur la rue Colbert, on peut voir sur notre droite, le Passage du Cœur navré, par où tous les condamnés passaient pour se rendre à l’échafaud (oui, on est dans l’instant joyeux !).

Tout en continuant sur cette même rue, on aboutie sur la Place Plumereau, classée parmi les plus belles places d’Europe (rien que ça !). Sur cette place, c’est l’occasion de prendre un verre en terrasse pour se remettre d’aplomb avant de finaliser la ballade.

12. Tours - Place Plumereau

Après la petite pause, on peut repartir par le passage central, qui mène sur un site archéologique daté du 1er siècle avant J-C. On peut voir quelques anciennes fondations et en apprendre un peu plus en lisant la pancarte qui s’y rapporte.

On repart par la rue Briconnet puis droite sur rue du Poirier. Au bout de cette rue, on tourne à droite Place du Grand Marché pour voir le « Monstre », sculpture qui a d’ailleurs fait rebaptiser la place par les locaux : la Place du Monstre.

On peut alors finir par la Place Victoire avec son café Court Circuit, devant lequel se trouve un petit jardin participatif dans lequel on peut se servir en herbes pour faire ses prochains repas !

Où se garer gratuitement :

Dans le centre de Tours, il y a plusieurs rues qui sont gratuites :

– rue Barbuse

– rue Rouget de Lisle

– rue Dabilly

– rue Georges Delperier

Où dormir :

18. Tours - Veretz, vue du gite Pour nous, c’était un gîte à Veretz, à 5km de Tours, c’était très sympa et ça permettait d’avoir un peu de nature à seulement quelques kilomètres de la grosse ville.

Voir toutes les photos de Tours

2 réflexions sur « Visiter Tours en 1 jour »

  1. Bonjour Lucie et Quentin!

    Cette visite de Tours est cool. Vous pensez faire d’autres articles comme ça, pour d’autres villes ?
    Bonne continuation !

    J'aime

  2. Bonjour Annabelle,

    Merci pour Tours. Et oui, effectivement, nous pensons continuer ce genre d’articles pour vous raconter notre périple en France 😉

    J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :
search previous next tag category expand menu location phone mail time cart zoom edit close